Tambour cylindrique

 

 

Dans l’iconographie angkorienne, il convient de distinguer deux types de tambours cylindriques : ceux frappés à mains nues et ceux percutés avec des baguettes. On voit aussi des instruments semblables frappés avec une main nue et une baguette.



Tambours cylindriques frappés à mains nues

Les Chams représentés au Bayon frappent à mains nues de longs tambours cylindriques dont le dispositif de tension alternatif des membranes est similaire à celui des tambours en tonneau décrits précédemment. Certains font apparaître clairement une sangle de portage passant autour du cou, d’autres rien.

Ce tambour, avec quelques variantes, est toujours usité par les Chams du Vietnam et du Cambodge. Dans ce dernier pays, où il est dénommé kanang, la membrane la plus petite est percutée à main nue et la plus grande avec une baguette.

Pair of kanang conical drums from the Cambodian animists used in the rituals of communicating with the spiritual entities in order to obtain a healing. Photo © Yim Sokly
Paire de tambours coniques kanang des Cham animistes du Cambodge utilisés dans les rituels de communication avec les entités spirituelles en vue de l’obtention d’une guérison. Photo © Yim Sokly
Tambour cylindrique cham frappé à mains nues. Une sangle de portage passe autour du cou. Bayon, Galerie extérieure nord.
Tambour cylindrique cham frappé à mains nues. Une sangle de portage passe autour du cou. Bayon, Galerie extérieure nord.
Paire de tambours cylindriques courts frappés à mains nues. Angkor Vat, Galerie nord. Combat des Asura et des Deva. XIIe s.
Paire de tambours cylindriques courts frappés à mains nues. Angkor Vat, Galerie nord. Combat des Asura et des Deva. XIIe s.

Tambours cylindriques frappés avec des baguettes

Les tambours frappés avec deux baguettes apparaissent dans l’iconographie dès le XIe s. au Baphuon. Ils sont portés en bandoulière, à l’épaule, autour du cou ou à la ceinture. Ils comportent deux membranes lacées par un lien passant alternativement par chacune d’elles. Deux formes différentes apparaissent : les uns sont longs, représentation rectangulaire, d’autres plus courts, profil presque carré.

 

Tambour à deux membranes porté à l’épaule et percuté avec deux baguettes. Baphuon. XIe s.
Tambour à deux membranes porté à l’épaule et percuté avec deux baguettes. Baphuon. XIe s.
Tambour à deux membranes porté en bandoulière et joué avec deux baguettes. Angkor Vat, Bataille de Kurukshetra. XIIe s.
Tambour à deux membranes porté en bandoulière et joué avec deux baguettes. Angkor Vat, Bataille de Kurukshetra. XIIe s.
Tambour à deux membranes porté autour du cou et percuté avec deux baguettes. Angkor Vat, Défilé Historique. XIIe s.
Tambour à deux membranes porté autour du cou et percuté avec deux baguettes. Angkor Vat, Défilé Historique. XIIe s.