Arbre à cloches

 

 

 

 

 

 

La sculpture proprement angkorienne montre des arbres à cloches à cinq éléments et, dans une unique occurrence, à trois éléments. Ces outils sonores sont portatifs ou suspendus de manière fixe. Des cloches de bronzes issues des fouilles archéologiques viennent renforcer notre connaissance.



Sur la scène du Défilé Historique d’Angkor Vat, deux brahmanes portent un arbre à cinq cloches de la main gauche. Les cloches sont montées sur un axe souple. L’officiant du premier plan tient, de la main droite, un percuteur constitué d’un manche surmonté d’un cylindre présentant des croisillons, peut-être un tressage en vannerie ou une étoffe. Le jeu consistait probablement à percuter les cloches de haut en bas dans un mouvement de glissando.

Deux arbres à cinq cloches portatifs tenus par des officiants. Au premier plan le heurtoir à main droite. Angkor Vat, Défilé Historique.
Deux arbres à cinq cloches portatifs tenus par des officiants. Au premier plan le heurtoir à main droite. Angkor Vat, Défilé Historique.
Ce bas-relief présente deux personnages de religion hindoue. Celui de gauche tient le trident de Shiva et celui de droite porte une paire (?) d’arbres à cinq cloches. Preah Khan d’Angkor.
Ce bas-relief présente deux personnages de religion hindoue. Celui de gauche tient le trident de Shiva et celui de droite porte une paire (?) d’arbres à cinq cloches. Preah Khan d’Angkor.

La galerie extérieure sud du Bayon nous offre une autre représentation d’un arbre à cinq cloches. Ici, le battant externe est attaché au lien traversant les cloches. On notera que le jeu de l'instrument est associé à celui de la conque.

La galerie extérieure est du Bayon offre également une association entre l’arbre à cloche et la conque.


La seule représentation d’arbre à trois cloches provient du Bayon, un haut-relief empilé parmi d’autres blocs dans la cour nord-ouest du temple. La ligne en dépression existant à la base des véritables cloches de bronze est ici parfaitement visible. Il semble complet avec ses seules trois cloches. Rappelons que le Bayon était un temple bouddhiste. Les cinq cloches ont un symbolisme hindou. Les trois cloches pourraient alors symboliser les trois refuges du Bouddhisme : Bouddha, Dharma, Sangha.

Arbre à trois cloches. L’élément inférieur semble osciller sous l’action du heurtoir. Bayon, cour nord-ouest.
Arbre à trois cloches. L’élément inférieur semble osciller sous l’action du heurtoir. Bayon, cour nord-ouest.

Grâce à Socheat Chea, archéologue à la restauration du Musée National du Cambodge, nous avons pu reconstituer l’instrument et le faire sonner. Au dépôt archéologique de Vat Bo à Siem Reap, étaient entreposées trois cloches de même facture semblant avoir appartenu à un même instrument. Nous leur avons adjoint deux autres cloches disparates. Cet instrument connu aujourd’hui encore en Inde avec des cloches montées sur un axe rigide, est constitué d’un nombre variable d’éléments ordonnés comme ici par ordre de taille, mais sans recherche d’un accordage particulier.

Cet instrument est connu aujourd'hui encore en Inde avec des cloches fixées sur un axe rigide. Il se compose d'un nombre variable d'éléments ordonnés par taille, mais sans recherche un accord particulier.

 

Élément d’ arbre à cloches en bronze. Les lignes concentriques indiquent peut-être que chaque élément était usiné par leur fonte à la cire perdue afin de les accorder. Ce n'est touefois pas systématique. Dépôt archéologique de Vat Bo, Siem Reap.
Élément d’ arbre à cloches en bronze. Les lignes concentriques indiquent peut-être que chaque élément était usiné par leur fonte à la cire perdue afin de les accorder. Ce n'est touefois pas systématique. Dépôt archéologique de Vat Bo, Siem Reap.