Carillon de bambous

Textes, photos, vidéos : © Patrick Kersalé 1998-2020, sauf mention spéciale.


Le carillon de bambous est en quelque sorte l'ensemble de gongs du pauvre. Autrefois, les jeunes gens le pratiquaient en forêt avant d'oser se lancer à jouer les gongs de bronze. Cela se comprend mieux encore lorsque l'on sait que les gongs sont des instruments sacrés qui ne peuvent être frappés à tout-va et qu'ils appartiennent généralement aux familles riches du village. Leur accès est donc restreint.

Comme pour l'ensemble de gongs, il s'agit bien ici d'un seul et même instrument, éclaté entre quatre musiciens. 

 

Séquence tournée le 10 février 2010. Quatre musiciens de l’ensemble Minority Art répètent dans leur village le carillon éclaté de sept bambous.

 

 


Cette séquence présente la coupe des bambous en forêt, la fabrication d’un carillon et son jeu chez les Kreung du Ratanakiri.

Séquence tournée dans le village kreung de Kro Pou.