Les bois de la facture instrumentale

Quels sont les bois utilisés dans la facture instrumentale au Cambodge ?

 

anhchéy : ou plus exactement lêang céy ; ce nom désigne deux espèces : Buchanania reticulata Hance et Buchanania siamense Mig. (Anacardiaceae)

beng : Afzelia xylocarpa Craib (Caesalpiniaceae).

khnor nang : Artocarpus integra (Thunb.) Merr. C'est la variété portant des fruits à chair ferme.
neang nuon : quatre espèces de qualité égale peuvent être utilisées : Dalbergia lanceolaria L., Dalbergia dongnaiensis Pierre, Dalbergis mammosa Pierre, Dalbergia bariensis Pierre.
kranhung : plusieurs espèces du genre Dalbergia sont utilisées, notamment : Dalbergia cochinchinensis Pierre
, Dalbergia cambodiana Pierre (Papilionaceae), dont le bois était autrefois réservé aux besoins du roi.

krâkâh : Sindora maritima Pierre ou 
Sindora cochinchinensis Baill.
krasang: Feroniella lucida (Scheff.) Swingle. (Caesalpiniaceae).
roluoh : Erythrina orientalis (L.) Merl'. (Papilionaceae).

sâmraong : il existe plusieurs sâmraong au Cambodge mais un seul est utilisé semble être utilisé pour les instruments de musique : Sterculia foetida L. (Sterculiaceae).
trâyoeung : Diospyros pilosanthera Blanco var. helferi (C. B. Clarke) Bakh.

 

* Toutes les informations des notes de bas de page de Jacques Brunet "L'orchestre de mariage cambodgien et ses instruments" In: Bulletin de l'Ecole française d'Extrême- Orient. Vol. 66, 1979. pp. 203-254.