Patrick Kersalé

Né en 1959, Patrick Kersalé est ethnomusicologue et archéomusicologue. Il a passé ces 30 dernières années à voyager autour du monde (principalement en Afrique occidentale, Asie du Sud-Est, Inde, Népal et Europe) pour rechercher des musiques traditionnelles menacées de disparition afin d’en préserver la mémoire et de développer des programmes de conservation.

Il a effectué de nombreuses missions au Cambodge afin de collecter des séquences audiovisuelles sur des sites archéologiques et d’étudier la musique les peuples aborigènes de Ratanakiri et Mundolkiri. Depuis 2009 il étudie les instruments de musique de l'époque angkorienne, à travers l'iconographie, les inscriptions et les objets archéologiques. Sur la base de cette recherche, il a reconstruit les instruments disparus du VIIe au XVIe siècle. Plusieurs sortes de harpes, de cithares, de cymbales, de tambours, de trompes et de conques ont été littéralement ramenés à la vie.

Il est également l'auteur de nombreux CD, principalement sur la musique des minorités ethniques, de plusieurs livres avec CD sur les traditions orales, de documentaires, de DVD éducatifs et d'articles.


Publications